• Langage ... (2)

    Les chiens de tous les pays du monde, et c'est encore vrai pour les chats et les chameaux, parlent une seule langue. Je veux dire bien entendu que les sons et signaux utilisés sont universels. Un chien chinois n'aura pas besoin d'apprendre une autre langue s'il venait à émigrer dans un autre pays. De plus, les chiens ( de toutes nationalités) n'auront pas de mal à déchiffrer les signaux des chats comme ceux des chevaux et vice versa. Sans doute en fut-il de même pour l'humain il y a très très longtemps, et nous pouvons faire l'expérience de notre aptitude naturelle à interpréter les sons et autres signaux d'origine animale, quelque soit l'espèce. 

    Et puis vint la division des langues symbolisée par Babel, division rendue possible par les séparations géographiques qui s'installèrent entre les nombreux groupes ethniques..

    Division culturelle, religieuse, morale, etc etc... Ces séparations furent nécessaires, sans doute eurent-elles de nombreuses causes, expansion démographique, besoin d'extension territoriale, besoin de migration pour cause climatique ou autre, appauvrissement des ressources nourricières sur un sol donné, etc etc... Mais une question demeure sous la forme d'une énigme. Pourquoi les animaux, qui ont eux aussi du se séparer et prendre des routes évolutives variées, laisser de grands espaces entre groupes de même espèce, et puis finir par ne plus se retrouver, séparés par des mers, ont-ils conservé la possibilité de communiquer sans aucune barrière linguistique ?

    Je sais bien que cette façon d'exprimer la question va faire grincer de nombreuses mâchoires de spécialistes, le terme "langue" n'est pas admis pour la plupart de nos scientifiques, qui, bien qu'ils acceptent qu'il y ait communication orale ou olfactive, ou encore par mouvements entre les animaux, consentent difficilement à leur accorder une reconnaissance "langagistique".  

      ... à suivre


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mala Redan
    Dimanche 22 Octobre à 06:17

    C'est vrai ça ! Comment se fait-il que les animaux n'aient pas perdu l'outil de communication universelle ?

    Mais l'avons-nous vraiment perdu ?

    Bien à vous Ron.

      • Ron
        Dimanche 22 Octobre à 08:22

        hello, non bien-sûr nous ne l'avons pas perdu, mais nous faisons comme si seuls nos mots exprimaient notre pensée, ce qui est une forme d'hypocrisie envers soi-même.

        Bien à vous.

    2
    Mala Redan
    Dimanche 22 Octobre à 13:20

    Ahhh, vos mots n'expriment pas votre pensée ?

      • Ron
        Dimanche 22 Octobre à 13:37

        Relisez-moi bien, je dis : mais nous faisons comme si seuls nos mots exprimaient notre pensée .

        Ce qui ne signifie pas le contraire.

        Toute la difficulté est là, nous devons nous efforcer en premier lieu d'exprimer en mots notre pensée, et, comme la pensée n'est pas tout, nous devons nous efforcer également que notre pensée soit la moins décalée possible avec l'expérience profonde, ce qui est fort rare selon moi. :)

    3
    Mala Redan
    Dimanche 22 Octobre à 14:18

    Ouffff, c'est compliqué votre affaire,et source de suspicions. 

    Dire une chose puis, dire que non ce n'est pas son contraire, mais qu'il y a au moins deux entrées à surveiller !

    arferfsarcastic 

    Comme disait Krishnamurti le mot n'est pas la chose, mais il n'a pas le pouvoir de  déformer le témoignage de l'expérience intime, sauf si on l'utilise dans la finalité de vouloir tromper.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :