• Tag souffrance

    Résultats pour la recherche du tag souffrance :
  • – Pourquoi la souffrance serait-elle une condition nécessaire à la vie ?   – Lorsqu'un obstacle se présente, il nous défie. Ce défi est perçu par le corps comme un « stress », sans ce « stress » le corps ne prend pas toute la mesure de la nécessité de « comprendre ». Le...

    Lire la suite...

  • – La souffrance ne peut-elle donc jamais cesser ? Parles-tu du fait de l'impermanence ? Que rien ne dure, que tout finit à chaque instant. Mais cela ne devient souffrance que si nous sommes dans le refus de ce mouvement. Si nous sommes dans son acceptation, il n'y a pas souffrance.   –...

    Lire la suite...

  • ...  – Tu disais que nous sommes attachés à nos plaies ?   – Oui je le crois, nous protégeons nos souffrances. Ce mendiant couché au sol expose son infirmité, elle est devenue son amie maintenant, parce qu'elle lui permet de manger. Il place sa confiance en elle, comme il a placé la...

    Lire la suite...

  • ...change qui si l'on n'est réellement pas d'accord avec ce que l'on est, ce que l'on fait. Mais la plupart des gens se plaignent de leur vie, de leurs souffrances, de leurs états, tout en s'y accrochant fermement, conscients de la richesse que cela leur apporte, inconscients du trou qu'ils...

    Lire la suite...

  • ...échapper aux regrets tout en désirant les surprises, notre espérance de surprise est proportionnelle à notre accessibilité à la souffrance. Se surprendre soi-même est l'action la plus rare, surprenez-vous vous-même afin que l'on ne vous surprenne plus. Ainsi vous stopperez la souffrance.  

    Lire la suite...

  • – Ce matin, je te parlerai de la souffrance. Si on n'entre pas dans le désir de vouloir la faire cesser, ou dans la fuite de son approche, il y a là une grande énergie. Faire l'expérience de la souffrance, semble une chance inouïe de voir le « vrai » visage des choses et peut être de...

    Lire la suite...

  • ...est aussi notre douleur, leurs joies et leurs difficultés de même. Si nous n'essayons pas de porter la souffrance, elle nous menacera à un moment ou un autre, elle nous épiera sur notre chemin et nous fera tomber dans ses pièges, ainsi, elle sera devenue pleinement la nôtre, passant du voisin...

    Lire la suite...

  • ...nature vibre en nous, ce ne sont que nos idées qui sont pauvres, misérables.   Nous commençons par conceptualiser notre souffrance, puis nous continuons par nous apercevoir des plaintes des autres. Ah mais oui ! Les autres aussi souffrent ! Et de plus, ils souffrent comme nous, des mêmes...

    Lire la suite...

  • ...j'aimais les gens, chercherais-je un autre passage ? Car ce n'est pas d'eux qu'il s'agit en vérité mais de leurs souffrances. Le bon médecin aime-t-il les malades qu'on lui amène ? Non, bien-sûr, ils les aimeraient sains et non couverts de pustules. Et le médecin lui-même qu'est-il ? Un...

    Lire la suite...

  • – Cela veut-il dire que tu n'interviens pas intentionnellement dans ce qui produit le changement en l'autre ?   – Oui, je n'interviens pas, le sujet penseur qui peut se permettre de dire « je » n'interviens pas, ce n'est donc pas un choix, une volonté de ce « je ». Cela implique donc...

    Lire la suite...