• Logique de liaisons

    Comme au bout du compte tout est lié, à l’instant où se pose un problème, tu ne sais pas vraiment si ce n’est pas toi-même (une partie de toi) qui as calculé l’envoi de la contrainte à un moment donné. Cela s’est calculé en toi, sous l’impulsion de l’intelligence qui n’a de cesse de vouloir s’étendre. Dans cette intention, elle ne se contentera pas de la paix et de l’absence de problèmes, elle va calculer tous les obstacles que tu devras franchir pour devenir encore plus fort, toujours plus fort. C’est inhérent à la vie : toujours plus.

    Ainsi, tu es en droit de te poser la question : « Cet objet qui vient me percuter, n’est-ce pas moi qui l’ai envoyé avant ma naissance ? ». (Rires)

    « Moi » dans le sens profond, ou toi et moi, ma mère et moi, la terre et moi, c’est la même chose. Si je poursuis cette logique de liaisons, ce rocher de la falaise qui me tombe sur la tête, c’est aussi un morceau de « moi », une parcelle de « moi » qui provoque pour une autre partie d’un « moi » qui veut répondre à cela.

    A quel moment suis-je vraiment étranger à ce qui se passe à l’autre extrémité ?

    La planète brûle et tu continues de croire que le feu ne t’atteindra pas.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :