• Le consensus

    « La conscience est généralement assimilée à la pensée, comme le mouvement des feuilles au vent. Mais la pensée est présence lorsque la conscience est absence. »

    Nous habitons une maison que nous ne connaissons pas. Nous ne connaissons pas non plus l’architecte qui a dessiné les plans, pas plus que nous ne connaissons les artisans qui ont bâti les fondations, monté les murs, la charpente, etc. Mais le plus important n’est pas là, notre maison est faite en matériaux instables et incohérents, si peu reliés entre eux. Si bien que l’agencement des parties de la maison ne suit pas de réelle logique ou suit une logique qui finit par se mordre la queue si on essaye de la mener un peu plus loin. Nous marchons vers le salon, enfin ce que nous avons pensé être le salon la veille, et nous nous retrouvons dans la salle de bains. La fenêtre que nous voulons ouvrir est murée et la porte par laquelle nous sommes censés sortir sur le jardin ouvre sur un couloir qui nous ramène au vestibule. Mais cela ne nous dérange pas réellement, nous nous y sommes faits. La déraison est notre tranquillité, le moyen de préserver notre paix. Notre cerveau ne nous appartient pas, il appartient au consensus, à la « pensée commune ». C’est à dire qu’il ne produit rien de lui-même, nous avons vendu notre âme, nous avons perdu notre liberté.

    Demain, nous nous réveillerons et quand nous dirons « je », nous ne saurons pas de qui nous parlons, ce ne sera pas moi, toi, lui. Quand nous dirons « je pense », ce ne sera pas nous, ce sera tous les autres avec nous, c’est cela le consensus.

    Voulez-vous stopper cela ? Détruisez votre maison alors ! Redessinez les plans et bâtissez-la de vos mains. Que chaque mur, chaque brique, chaque tuile, soit le produit de votre expérience ! Que chacun de vos actes soit le produit de votre relation intime au monde, et non le monde que vos parents ont rêvé pour vous, mais celui qui est au-delà des enceintes de votre cité. Votre cité de pierre et votre cité d’esprit.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :