• Langage ... (5) .

    Si je ne pénètre pas le caillou dans sa valeur symbolique, je n’établis pas de relation objective entre mon esprit et lui, ou du-moins ma perception de cette relation est trop subjective à la lumière de ma réflexion.

    Avec le mot, il peut y avoir plusieurs valeurs symboliques, mais le problème n’est pas posé par cette diversité liée à l’élasticité des mots, le problème se pose quand je ne sais pas quelle valeur symbolique j’accorde à un mot, à un instant T. Je ne sais plus comment mon esprit s’accorde avec ce mot, et dans ce cas là, "quelqu’un" manipule mon esprit, aussi loin soit-il dans le temps. Ce "quelqu’un" est une sorte d’entité mentale, on ne peut pas dire qui il est, ça peut être ma mère, ma grand-mère, ou toutes les mères et grand-mères successives, comme ça peut être tous les oncles, les pères et les grands-pères, les vôtres aussi.... Vous comprenez ce que je veux dire ?

    Finalement, il n’y a que ça, des mères, des oncles, etc...

    La question du langage, ce n’est pas une obsession pour moi, mais j’ai besoin de le dire mille fois par jour. Je vis en vous, en moi, l’impossibilité de communiquer, l’impossibilité en vous, en moi, de comprendre, l’impossibilité en vous de penser. Je vis aussi en vous, la façon dont vous êtes manipulés.

     

    Suite...


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Août 2014 à 08:34

    Le langage de l'amour est universel, il englobe l'ouverture aux autres, la tolérance et le partage, il n'est pas de pierre qui ne prenne la chaleur au soleil, il ne s'agit pas d'être soi pour les autres, mais d'être soi parmi les autres

    amicalement

    Claude

    2
    Ron
    Vendredi 22 Août 2014 à 18:10
    Ron

    Il n'est pas de pierre qui ne prenne la chaleur du soleil.

    C'est  joli, je la retiens.

    Amitiés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :