• Du chemin (29)

    Je me lève le matin

    Je suis étranger pour moi-même

    Je ne peux saisie que peu de mon ombre.

    Alors ne cherche plus, tu te fourvoierais, et perdrais ton temps

    Prends ce que tu vois.

    Ne cherche pas plus

    Prends et donne

    Mais donne sans illusion.

    Je suis réel et en même temps moins que tu ne peux l'imaginer.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :