• De la croyance (3)

    - Je vois là, en ces moments décisifs, le nécessaire abandon de toute quête.

    Ceci n'est-il pas le mouvement de la vie, en nous ?

    Nous, appelés à dépasser tous les anciens modèles, et, à oser vivre sans en créer de nouveaux.

    Voir cela peut vraiment soulager d'un grand fardeau, mais prendre cela comme modèle mène au désespoir...

     

    - L'abandon de toute quête oui, parce que cet abandon est le signe d'une compréhension, celle que toute quête est illusoire.

    Quête de soi ? Mais ne sommes-nous pas déjà ?

    Quête de compréhension de ce que nous sommes ? Cela nous empêcherait de nous laisser être spontanément.

    Quête de l'autre ? Ce serait omettre tous les autres, et surtout que tous sont en nous.

    Quête du bonheur ? Quand c'est volonté d'escargot de troquer sa coquille contre celle de la tortue.

    Quête de sens ? Alors chassons l'incohérence qui nous hante.

     

    Dépasser les anciens modèles ? Quand se dépasser soi-même ne nous mène qu'à la réalisation que l'on s'est simplement atteint. Je crois que l'on ne peut rien dépasser, qu'on ne peut qu'arriver à voir la hauteur qui est nôtre.

     

    Oser vivre sans en créer de nouveaux ? Alors vivre sans vouloir les créer parce que vivre se suffit à lui-même pour transformer toute ancienneté en nouveauté.

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :