• De ce travail ...

    Ce n'est pas notre relation qui plonge dans les excès, elle est belle et forte par elle-même, elle est à l’abri de toute déviance, elle existe malgré nous, et nous ne pouvons la rompre, seulement la perdre de vue et qu'elle se fasse sans nous. Parce que ce qui est excessif, ce sont nos routines de vie, les défenses que nous avons installées pour se protéger des autres, ce ne sont que de pauvres mécanismes, mais utiles souvent, d'où leur résistance. Car tant que nous les croirons utiles protections entre nous, elles resurgiront et ce sont elles qui tiendront les rênes, vraiment ! Plus ni moi, ni toi, mais elles.

    Il y a urgence au travail oui, et c'est par là qu'il nous faut commencer.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mala Redan
    Vendredi 29 Septembre à 16:49

    Bonjour Ron 

    Ces mots s'adressent-ils à une personne en particulier, ou bien parlez-vous de la relation d'une manière générale ?

    Je me pose encore la question, ce serait quoi la relation d'une manière générale ?

    Merci.

     

      • Ron
        Vendredi 29 Septembre à 18:02

        Bonsoir Mala, si ma mémoire est bonne, ces mots ont été dits lors d'un échange par msn ou par mail avec Miche. La plupart de ces mots ont la même origine, des conversations sur le net, mais je pense que l'on peut les recevoir dans toute relation profonde.

        Bien à toi.

    2
    Mala Redan
    Samedi 30 Septembre à 11:45

    Toute relation ayant dépassée la question des peurs et des attentes est une relation profonde comme vous la décrivez ici, indestructible.

    Si les peurs et les attentes réapparaissent, elle plonge (la relation) en des profondeurs inatteignables.

    L'être qui ne connaît ni la peur, ni les attentes est dans cette profondeur de relation avec toutes choses, 

    Bon jour à vous Ron

      • Ron
        Samedi 30 Septembre à 12:54
        Ron

        En effet, bonne journée chez vous Mala.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :